Environnement

Bali paradis en crise

Prisée par les surfers, plongeurs et amateurs de yoga, connue pour ses magnifiques rizières en terrasses, sa culture hindoue omniprésente, ses plages de sables blanc ou noir, l’île de Bali est la plus touristique d’Indonésie. Mais Bali est aujourd’hui victime de son succès.

Depuis les années 1970, l’activité touristique s’est développée plus rapidement que le gouvernement Indonésien ne le prévoyait, en particulier dans le Sud de l’île. Avec en prime le réchauffement climatique, Bali est train de pâtir de cette situation.

Le traitement des déchets est une première bête noire. Auparavant les Balinais utilisaient des emballages en feuille de palmier qu’ils pouvaient jeter n’importe où car biodégradables. Aujourd’hui, avec près de 10 millions de sacs plastiques distribués à Bali chaque jour, il n’est plus possible de garder ces habitudes. Le boom de l’industrie touristique vient s’ajouter à ce problème. Aujourd’hui, plus de la moitié des 10 000 mètres cubes de déchets produits à Bali est tout simplement jetée le long des routes et des rivières, au fond d’un ravin ou dans une décharge illégale. Le manque d’infrastructure dédiée à la gestion des déchets conduit à une pollution des sols, de l’eau et de l’air dangereuse pour la santé.

Les ressources en eau et l’écosystème marin sont aussi en danger. Le réchauffement climatique a raccourci la saison des pluies, intensifié les précipitations, prolongé les sécheresses, et réchauffe aussi les océans tuant à petit feu les récifs marins. La forte augmentation de la demande en eau pour abreuver les 4 millions de Balinais, et pratiquement autant de touristes, assèche les ressources propre du Nord et du Centre de l’île. Des tensions entre les propriétaires hôteliers et les paysans commencent a émerger.

Un travail de longue haleine doit être mené pour sensibiliser en priorité les Balinais, mais aussi les touristes, au respect de l’environnement de Bali. Heureusement une forte communauté de locaux et d’expatriés mettent en place des solutions face a l’urgence de la situation. La Green School Village va dans ce sens avec sa construction d’un lieu tout a fait hors du commun, écologique, proche de la nature et fait à 100% en bambou ! 

Retrouvez-nous sur vos réseaux sociaux préférés !
Vous aimez Bali ? Inscrivez-vous à notre newsletter