Le Temple de Seminyak

Nommée à juste titre « l’île des Dieux », Bali vibre au rythme des cérémonies et fêtes religieuses. À majorité hindouiste, les Balinais prient leurs divinités et leurs ancêtres dans les nombreux temples qui rythment le paysage. Chaque maison, chaque village en contient un ou plusieurs : au total, l’île est parsemée de pas moins de 10 000 temples.
Les Balinais croient à l’opposition de deux forces : le bien et le mal. Chaque jour, plusieurs offrandes ainsi que cinq rituels sont accomplis afin de maintenir l’équilibre entre ces deux énergies.

Seminyak compte peu de temples très imposants. Nous vous conseillons de vous perdre dans les rues afin de voir les temples des villages et familiaux. Quoi de mieux que de discuter avec les locaux afin qu’ils vous expliquent leurs rituels ? Mais l’idéal est également de faire un détour par le temple Pura Petitenget : en apparence modeste, il est en réalité le théâtre de ferventes célébrations.

Temple Pura Petitenget

Petitenget-Temple-Seminyak

Le temple Pura Petitenget tient son nom d’une légende encore vivace dans l’esprit des Balinais. Au XVI° siècle, un brahmane javanais aurait débarqué sur l’île dans le but d’enseigner ses préceptes religieux aux habitants. Lors de son retour pour l’île de Java, il aurait abandonné par mégarde dans le village un mystérieux coffret. C’est alors qu’un esprit maléfique aurait tenté de s’approprier l’objet, le dotant par la même occasion de pouvoirs surnaturels. Toutes sortes d’incidents commencèrent à se produire autour de la mystérieuse boîte. Les habitants du village décidèrent donc de protéger le coffret de l’esprit maléfique, et érigèrent un sanctuaire autour de la boîte, l’isolant de toute influence néfaste. La légende raconte que les malheurs prirent aussitôt fin. Depuis, une profonde vénération a été accordée au site, renommé  » Petitenget » : peti désignant le coffre et tenget signifiant doté d’un pouvoir surnaturel.

* Bon à savoir : pour rentrer dans un temple, il est indispensable de porter le traditionnel Selandong, une grande étoffe qui se noue à la taille. Vous pourrez en trouver facilement à l’entrée des temples ou bien en acheter dans les commerces alentours.

Retrouvez-nous sur vos réseaux sociaux préférés !
Vous aimez Bali ? Inscrivez-vous à notre newsletter