Transports

Piétons, vélos, deux-roues et voitures en tous genres effectuent un ballet quotidien dans les rues Balinaises, déroutant le voyageur le plus expérimenté. Comment s’y retrouver dans ce tohu-bohu de véhicules ? Bali.fr vous révèle les dessous de la circulation Balinaise : avec notre classement des moyens de transports balinais du plus populaire au moins utilisé, vous êtes assurés de trouver votre route. N’hésitez plus et suivez le guide ! 

En tête de podium pour des vacances: la voiture de location

Opter pour la location d’une voiture est sans doute la meilleure solution pour vos déplacements. En effet, cela rendra votre voyage à Bali plus pratique : en termes de temps tout comme ne termes de trajet, c’est vous qui avez le contrôle ! Pour faciliter vos déplacements, préférez le 4×4 pour sa robustesse étant donné que les routes de Bali sont en majorité mal entretenues. Les prix pour la location proposés par les agences spécialisées sont toutefois raisonnables, ce qui rend encore plus avantageux ce moyen de transport ! Un chauffeur est systématiquement proposé avec la location de la voiture. Les tarifs sans chauffeur sont d’environ 400 000 Roupies pour une journée, et varient entre 700 000 et 900 000 avec un chauffeur. Vous pouvez ainsi rouler en toute sérénité sur les routes ultra-fréquentées de l’île ! La solution idéale pour des déplacements en toute quiétude.

Place numéro 2 : le scooter

Le scooter est le moyen de transport le plus plébiscité par les Balinais : rapide et bon-marché, il permet de se faufiler dans les ruelles les plus étroites, à la découverte des secrets de l'île ! (Crédit photo : scootercommunity.com.au)

Le scooter est le moyen de transport le plus plébiscité par les Balinais : rapide et bon-marché, il permet de se faufiler dans les ruelles les plus étroites, à la découverte des secrets de l’île ! (Crédit photo : scootercommunity.com.au)

Le scooter est le véhicule vedette des rues balinaises. En effet, tout le monde, absolument tout le monde (même les enfants) se déplace en scooter sur l’île. Cela est particulièrement pratique lorsque les rues sont étroites et bondées comme à Kuta et à Seminyak par exemple. C’est également un bon moyen de découvrir les alentours : le scooter permet de se faufiler dans les endroits que vous n’auriez jamais découverts depuis la route principale ! Les tarifs de location sont plutôt intéressants, surtout si vous prenez un contrat pour la semaine ou pour le mois ; vous paierez environ 60,000 Roupies par jour et 600,000 Roupies par mois. Néanmoins, quelques astuces sont à connaître avant de débuter votre chevauchée à scooter. En effet, en raison de la circulation dense à Bali, il peut s’avérer difficile pour les étrangers de se déplacer à travers les rues. De plus, la circulation s’effectue à gauche ; une habitude à prendre ! Les risques d’accident sont d’autant plus sérieux à cause de la conduite désordonnée des Balinais. Quelques conseils de base permettent d’éviter les soucis !

Quelques conseils avant de conduire un scooter à Bali

– Nous vous conseillons de porter un casque quelque soit le déplacement que vous envisagez de faire (vous risquez une amende si vous n’en portez pas)
– Vérifiez que les freins fonctionnent bien avant de quitter le magasin
– Utilisez dès que possible les clignotants pour avertir les autres automobilistes de l’ensemble de vos mouvements
– Essayez autant que possible d’imiter la conduite des Balinais, vous vous glisserez plus facilement dans le trafic routier !
– Emportez avec vous votre permis international ainsi que les papiers du véhicule où que vous alliez.

Le taxi se classe troisième

Blue Bird TaxiVous verrez des taxis absolument partout sur l’île et la plus part d’entre eux sont de couleur  bleu. Pour éviter toutes sources d’ennuis, nous vous conseillons de passer par la compagnie la plus réputée de l’île: Blue Bird Taksi. Les voitures sont de couleur bleu, avec un logo en forme d’oiseau sur le côté ainsi que sur le signal lumineux posé sur le toit de la voiture. Assurez vous que le compteur kilométrique est bien activé avant le début de votre course, celui-ci démarre à 6,000 Roupies Indonésiennes (0,50€). Pour une course du nord de Kuta jusque Seminyak, attendez vous à payer environ 40,000 Roupies Indonésiennes (3,60€). Vous pouvez interpeller les taxis directement dans la rue ou téléphoner sur la plateforme consacrée à cet effet 7 jours /7 et 24 heures /24. Il est possible d’y faire une commande instantanée ou alors à l’avance, en composant le numéro suivant: +62 361 701 111.Blue Bird Taxi App

Il est également possible de télécharger l’application Blue Bird Group (gratuite) pour les smartphones. Celle-ci vous permettra de réserver votre taxi plus rapidement et facilement puisque cette application fonctionne à l’aide d’une carte qui permet de visualiser les taxis Blue Bird autour de vous et de réserver le plus proche.

Lors de votre arrivée à l’aéroport de Bali, vous n’aurez pas d’autre choix que d’utiliser la compagnie officielle en vigueur: Ngurah Rai Airport Taxi. Vous devrez alors vous rendre au comptoir de l’aéroport pour indiquer votre trajet, et en fonction de cela vous recevrez un coupon indiquant le prix et le trajet voulu, celui-ci sera alors à remettre à votre chauffeur. Faites attention, à peine quelques secondes après avoir passé les douanes, vous allez vous faire aborder de tous les côtés par divers chauffeurs de taxi, choisissez plutôt une compagnie officielle qui offre des prix fixes, car les autres chauffeurs vous proposeront des prix beaucoup plus élevés que la moyenne.

Le Bemo

Le Bemo fut autrefois le moyen de transport phare de Bali ; il s’agit par ailleurs du moyen de transport officiel de l’île. De moins en moins utilisé à cause de l’invasion des motos, le Bemo reste pourtant un outil de déplacement privilégié dans d’autres îles comme Lombok. Le Bemo est un minibus à 12 places qui relie les diverses villes balinaises. On le prend à des terminus qui lui sont dédiés. Sachez tout de même que si vous avez choisi de circuler en Bemo, il faudra vous armer de beaucoup de patience et avoir un goût accru de l’aventure ! En effet, pour atteindre votre destination, il est possible que vous soyez contraint de changer de Bemo plusieurs fois de suite… Pour de courtes distances en revanche, le Bemo est un moyen de transport idéal ! Il vous suffit de dire au chauffeur à quel endroit de son trajet vous souhaitez qu’il vous dépose, et vous payerez en descendant. C’est une option efficace et économique, puisqu’un trajet vous coûtera en moyenne entre 10,000 et 20,000 Roupies Indonésiennes.

Le Bus

Deux sortes de bus sont disponibles à Bali. Les bus publics sont idéaux pour les longs trajets. Ils ne sont cependant pas intéressants si vous êtes pressés, car ils mettent souvent du temps à remplir ses places. Peu de Balinais empruntent le bus à cause de l’utilisation grandissante de la moto. Les bus touristiques, quant à eux, sont des véhicules de 8 à 20 places confortables. Le prix des tickets est abordable. Pourtant, il se peut que les bus touristiques ne soient pas si pratiques que ça, car les arrêts sont souvent hors du centre-ville. Ce qui rend souvent nécessaire le recours à un taxi, ou une navette.

Quel que soit le moyen de transport pour lequel vous opterez, leur aspect bon-marché vous permettra de découvrir l’île de Bali de fond en comble. N’hésitez pas et évadez-vous sur les routes balinaises !

Retrouvez-nous sur vos réseaux sociaux préférés !
Vous aimez Bali ? Inscrivez-vous à notre newsletter