Lombok

 

Lombok est une île située à l’est de Bali dont le nom signifie « piment » en javanais. Elle appartient à l’archipel des petites îles de la Sonde (Nusa Tenggara). Lombok est connue pour ses plages magnifiques, plus belles encore que celles que l’on peut trouver à Bali.

Lombok et Bali sont réputées pour être complémentaires : elles sont proches géographiquement mais possèdent des charmes différents. D’abord, Lombok est la terre des Sasaks, ces autochtones qui conservent fidèlement leurs traditions et représentent encore aujourd’hui environ 80% de la population. Ensuite, l’authenticité et la simplicité de la vie sur cette île fait que l’on n’en repart jamais insatisfait, mais toujours émerveillé.

Vous aurez la chance de vous balader dans des endroits emplis d’une beauté tranquille où la nature est omniprésente comme dans les rizières ou les plantations de bananes qui se trouvent au pied du volcan Rinjani.

Contrairement à Bali, Lombok est à 80% musulmane. Elle compte environ 3,4 millions d’habitants, pratiquement autant que Bali. Les voyageurs, y compris celles et ceux qui voyagent seuls, s’y sentiront en sécurité. Il ne faut pas oublier cependant que la religion dominante est l’Islam, il est donc d’usage de respecter les habitudes locales et de porter des tenues respectueuses (notamment pour les femmes).

Il serait vraiment dommage de ne pas prendre le temps de s’arrêter à Lombok, même pour quelques jours, ne serait-ce que pour découvrir les deux facettes d’un même pays. En plus, il ne vous suffira que de 30 minutes de vol pour vous rendre à destination depuis Bali ou encore de 4 à 5 heures de ferry.

 

Quelques informations pratiques pour votre arrivée sur l’île Piment :

Le prix d’un taxi entre l’aéroport et Kuta (qui est le nom d’une ville de Lombok) est d’environ 110 000 IDR (env. 8 euros) pour 30 min de trajet. Il est, comme à Bali, normal de négocier si vous ne voulez pas payer un prix « touriste », bien plus élevé que la moyenne.

Une fois à Kuta, la meilleure façon de se déplacer sur l’île est de louer un scooter, vous en trouverez à tous les coins de rue dans le centre-ville de Kuta, on vous proposera même de vous en apporter un jusqu’à votre logement. Pensez toujours à demander des casques car ce n’est pas une évidence ici, (les locaux roulent tête nue). De même, vérifiez si les papiers du véhicule sont bien à l’intérieur. Enfin, faites une simple petite vérification pour vous assurer au moins que les freins et la jauge à essence fonctionnent correctement, et prenez des photos de l’état du scooter au moment de la location.

Si vous ne vous sentez pas de conduire, vous pouvez également demander à un jeune du coin de vous prendre à l’arrière de sa moto pour quelques roupies seulement !

 

Retrouvez-nous sur vos réseaux sociaux préférés !
Vous aimez Bali ? Inscrivez-vous à notre newsletter