Les Fruits locaux

Les fruits à Bali ne manqueront pas de vous étonner par leur abondance, leurs formes, leurs couleurs et leurs goûts parfois curieux !

  • avocatL’avocat, appelé « apokat » en indonésien est utilisé la plupart du temps dans des recettes sucrées et non salées comme on en a l’habitude chez nous. Si vous commandez une salade de fruits dans un restaurant local, vous serez surpris de voir qu’ils vous mettront des morceaux d’avocat à l’intérieur. En Indonésie vous trouverez très communément dans les restaurants des smoothies d’avocats avec une touche de chocolat liquide à l’intérieur. L’avocat pousse en abondance à Bali et son prix est plutôt bon marché.

 

  • CaramboleLa carambole, connue sous le nom de « belimbing » en indonésien, est un fruit qu’il est bon de manger lorsqu’il fait bien chaud car il est très rafraîchissant et son goût ressemble à celui d’un melon d’eau acidulé. Lorsqu’on le coupe en tranches on comprend vite pourquoi, en anglais, ce fruit s’appelle Starfruit. 

 

  • Nanas est le nom indonésien pour l’ananas, très répandu à Bali.

 

  • Le fruit de la passion ou grenadille a la forme d’un gros oeuf et renferme une multitude de petites graines noires enrobées d’une pulpe translucide orangée et parfumée.

 

  • DurianLe durian est un fruit qui est réputé pour sentir très mauvais, et en arrivant ici, vous vous apercevrez vite que ce n’est pas qu’une rumeur. Il sent parfois tellement mauvais qu’il est interdit dans des endroits comme les aéroports ou certains hôtels. Mais c’est un peu comme un bon munster, une fois passé le cap de l’odeur, on est agréablement surpris ! Même si ça reste quand même une question de goût.

 

  • GoyaveUne sorte de goyave appelée « jambu » en indonésien. Les asiatique ont pour coutume d’en tremper des morceaux dans de la sauce soja pour la déguster. Ils l’accompagnent parfois de petits piments et sachez que ses pépins sont comestibles.

 

  • Le jeruk muntis ou jerunga est un fruit mi-pamplemousse mi-orange. D’ailleurs le terme jeruk s’applique à tous les dérivés d’agrumes : oranges, citrons…

 

  • noix de cocoKelapa est le mot indonésien pour dire « noix de coco ». C’est un fruit que l’on trouve en abondance sur l’île de Bali. Contrairement à l’habituelle représentation que l’on se fait de la noix de coco, celles que vous consommerez sur les plages de l’île seront vertes. La plupart du temps on vous les offrira avec le haut coupé, une paille et une cuillère sur le côté. Buvez son jus translucide et rafraîchissant d’abord et vous pourrez ensuite manger la fine paroi gluante et délicieuse qui se trouve sur les côtés à l’aide de la cuillère.

 

  • Papaya, plus connue en français sous le nom de papaye. Elle possède de très grandes propriétés digestives et son goût est sucré, agréable et rafraîchissant.

 

  • Le pitaya, plus connu sous le nom de « dragon fruit » en anglais, et un fruit ovale mesurant une dizaine de centimètres. Deux de ses particularités sont la couleur rose de sa peau et celle violet foncé de sa chaire qui contient de petits pépins noirs ressemblant à ceux du kiwi. Vous aurez certainement l’opportunité de goûter quelques tranches de drangon fruit lors de votre séjour car il est très commun à Bali.

 

  • mangoustanUn des fruits les plus surprenant que vous aurez l’opportunité de goûter à Bali est le mangoustan, « manggis » en indonésien. C’est un des fruits exotiques les plus savoureux ! Il n’est pas plus grand qu’une clémentine avec une épaisse écorce d’une couleur brun-rouge. Une fois ouvert, on peut en déguster les petites tranches blanches qui se trouvent à l’intérieur.

Petite astuce : Pour ouvrir le fruit, il n’est pas nécessaire de faire un carnage en essayant de l’ouvrir avec vos ongles et vos doigts : c’est long et on s’en met partout ! La solution magique :  placez vos paumes au-dessus et en-dessous du mangoustan et appuyez légèrement. L’écorce s’ouvrira, vous laissant ainsi savourer le goût exquis du fruit.

 

  • Pisang veut dire banane en indonésien, c’est un mot que vous aurez souvent l’occasion de voir écrit à Bali. En effet, les bananes existent en quantité industrielle sur l’île et sont cuisinées à toutes les sauces. Vous aurez le choix entre de toutes petites bananes « pisang mas » et des « pisang raja » de 30 cm de long ! Vous aurez la chance de pouvoir vous balader au milieu des plantations de bananes.

 

  • rambutanLe rambutan est une sorte de boule rouge avec des poils hérissés sur la peau. D’où le nom qui signifie cheveux en indonésien. Quant à l’intérieur, son goût s’apparente un peu à celui du litchi.

 

  • Le nangka est plus connu sous le nom de « jackfruit« en anglais. C’est un gros fruit qui peut peser jusqu’a 20 kg. Il a une texture un peu caoutchouteuse mais reste très doux au goût.

 

  • Le sirsak est un gros fruit tropical à l’écorce vert foncé, appelé « corossol » en français. Son goût s’approche un peu de celui de la mangue et il est très bon en jus.

 

  • La tamarille, également appelée prune du Japon, est un fruit ressemblant à une tomate avec une forme plus allongée. Les fruits poussent en grappe et sont composés d’une douce pulpe sucrée et aqueuse avec des petits grains.

 

  • salakLe salak est un petit fruit ovale ressemblant à une tête de serpent, Salak signifiant serpent en javanais. L’intérieur du fruit contient une chair blanche avec un petit noyau de la taille d’une noisette et sa peau est faite de petites écailles marron.
Retrouvez-nous sur vos réseaux sociaux préférés !
Vous aimez Bali ? Inscrivez-vous à notre newsletter