Faire de la plongée à Candidasa

Si les îles de Penida et de Tulamben sont en général privilégiées par les clubs de plongée, les amateurs les plus expérimentés doivent impérativement s’attarder autour de Candidasa. De véritables trésors aquatiques s’y trouvent, et la baisse de fréquentation de l’île permet de profiter des paysages sous-marins en toute tranquillité.

Faune aquatique et paysages sous-marins

Deux spots de plongée y sont particulièrement reconnus et appréciés : il s’agit de Gili Mimpang et de Gili Tepekong. Le premier est réputé pour la présence de requins que l’on peut approcher au cours des sessions de plongée, et le second est connu pour ses coraux, ses requins et poissons-perroquets, et également pour son « trou bleu » qui correspond à l’entrée d’une grotte sous-marine… De quoi jalonner les expéditions sous-marines d’un véritable kaléidoscope de couleurs et de formes de toutes sortes !

Dans la baie de Candidasa, les fonds sous-marins offrent encore une profusion de coraux et une flore extraordinaires.

Dans la baie de Candidasa, les fonds sous-marins offrent encore une profusion de coraux et une flore extraordinaires. (Crédit photo : www.baliberty.com)

Des clubs accessibles

Deux clubs en particulier nous ont semblé particulièrement professionnels et qualitatifs. Le premier est le Sub Ocean Bali, qui propose des sorties à la journée sur tous les grands sites de plongée aux alentours. Le deuxième est le Bali Bubbles, un club de plongée tenu par des Néerlandais et proposant également des sorties à la journée, mais aussi des stages et des formules avec hébergement.Les deux clubs sont anglophones.

Contacts : Sub Ocean Bali – +62 363 411 11 ; site internet www.suboceanbali.com. Bali Bubbles : +62363 421 96 ; site internet www.bali-bubbles.com .

Prix : Sub Ocean Bali : 60 à 100 euros pour 2 à 3 plongées sur les sites, transfert et déjeuner compris. Bali Bubbles : à partir de 310 euros pour 5 jours et 4 nuits de stage avec hébergement.

Retrouvez-nous sur vos réseaux sociaux préférés !
Vous aimez Bali ? Inscrivez-vous à notre newsletter